Accueil > Vie du Club > Invisible Opus 2 > Invisible Opus 2
  • Programme
  • Concours
  • Expositions
  • Stages / Sessions
  • Loire-Atlantique Photo
  • Sorties photos
  • Correspondance visuelle
  • Sur nos cimaises
  • Divers
  • Fédération Photo de France
  • Bibliothèque
  • Invisible Opus 2

Publié le 12 novembre 2017

Invisible Opus 2

Synthèse de la séance du 16 Octobre

La Quinzaine de la Photographie Nantaise nous présente le deuxième volet ainsi :
« Le second opus orientera nos recherches vers un invisible plus construit que subi, nous emmenant à explorer les notions de dissimulation, à montrer ce qui se cache, à mettre en lumières ce que l’on ne veut pas voir ou ce que l’on voit trop et qui finit par nous échapper ! »

Nous vous proposons de nous intéresser à cette dimension sociale de l’invisible (thème de notre concours 2018 !)

Les auteurs dont nous avons projeté le travail le 16 octobre :

En vrac, les pistes proposées au PhotoClub et qui nous semblent entrer dans ce cadre  :

  • parmi ces portraits, se trouve un criminel
  • l’accumulation des déchets, par exemple dans la mer
  • le vote blanc
  • les personnes qui vivent en dessous du seuil de pauvreté
  • le travail au noir
  • l’absence
  • des sujets qui gênent ou qui perturbent (la maladie, le handicap, les tatouages, les Roms)
  • les personnes âgées dans les maisons de retraite
  • montrer comment on reconduit un sans-papier à la frontière
  • comment montrer l’homophobie ou le racisme ?
  • la conformité
  • la folie, qu’on cache
  • des affiches déchirées
  • squat
  • camouflage
  • l’invisible produit par l’homme : les croyances, les religions / les funérailles
  • des lieux vides, sans personne
  • des panneaux commémoratifs, parfois minuscules, qu’on ne voit presque pas
  • le tabou de la traite négrière à Nantes
  • les réseaux sociaux : une foule d’informations qui noie l’information, absence de discernement
  • des habitudes, l’environnement quotidien qui devient invisible ? A force de voir on ne voit plus ? l’esthétique de la banalité / la répétition, l’inventaire / la standardisation / quand tout le monde fait la même chose
  • des gens en rééducation physique, à St Jacques ?
  • des sujets polémiques, qui pourraient être traité par rapprochements d’images (ex. animaux / végan) ?
  • reconnaître une personne à sa façon d’agir sans voir son visage ?
  • les fantômes de la base sous-marine de St Nazaire ?
  • ce qu’on aimerait voir ?

Attention :

Ne pas confondre invisibilité sociale et physique (la dimension physique, l’impossibilité de voir, étaient plutôt dans le thème de la précédente Quinzaine) :

  • le hors champs
  • le sujet est invisible / seul le public est visible
  • quand l’invisible devient visible : par la lumière, par l’angle
  • les personnes non voyantes
  • le ton sur ton
  • une somme de choses de couleur identique

Ne pas confondre le sujet, le propos et la technique :

  • les personnes de l’on ne veut pas voir nettes dans un environnement flou
  • un petit personnage qui se cache dans l’image
  • un individu seul et fixe isolé dans une foule en mouvement (pose longue)
  • l’image qui apparaît progressivement à partir d’un négatif
  • les superpositions
  • macro : tel gros plan que l’objet n’est plus reconnaissable

D’autres idées, d’autres pistes :

Qui nous a parlé des ados qui s’habillent tous pareils, de telle façon qu’ils deviennent invisibles/anonymes lorsqu’ils sont en groupe ? J’ai repensé à ce photographe qui a photographié ce phénomène, qui finalement vaut à tous les âges :
http://www.ufunk.net/photos/hans-eijkelboom/
http://tracks.arte.tv/fr/hans-eijkelboom-photographe-de-lordinaire

Cette semaine je suis tombée sur la série « Poilorama » (Arte +7), qui nous parle du poil, cet élément corporel que notre société tend à faire disparaître. Je me suis dit que ça pouvait être inspirant aussi : https://www.arte.tv/fr/videos/060516-001-A/poilorama-1-10-affreux-sales-et-puants/

CALENDRIER DE L’INVISIBLE AU PHOTOCLUB :

  • 20/11 : images projetées « invisible »
  • 4/12 : images papiers - thème libre - ceux qui veulent pourront aborder ce thème
  • 12/02 : images projetées - thème libre - idem
  • 12/03 : images projetées « invisible » - en présence d’Hervé Marchand
  • 14/05 : date limite de dépôt des photos pour le concours , dont le thème cette année est « invisible »
  • 26/05 : jury du concours
  • 4/06 : résultat du concours

Céline,

Telechargements

invisible_pcn.pdf 35.1 ko

Partager

Photo Club Nantais - 3 rue Harouys - 44000 NANTES - Tous droits réservés.